atelier de menuiserie

Le plus grand rêve de tout menuisier est d’avoir son propre atelier. Les avantages sont nombreux : horaires, méthodes de travail et ouverture à la créativité. Aujourd’hui, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir pour aménager votre atelier de menuiserie.

1 emplacement

Tout ce qu'il faut savoir pour aménager votre atelier de menuiserie

La première chose à considérer est l’endroit où vous allez travailler. Il existe deux manières de réaliser votre atelier.

 

Exposition

Vous pouvez démarrer votre atelier dans une annexe de votre maison, comme le garage ou le sous-sol. Tenez compte du fait que vous devez isoler les murs pour éviter que le bruit n’envahisse votre maison.

 

Indépendant

Si votre budget le permet, un emplacement établi sera la meilleure option. Considérez que vous devrez le conditionner en réalisant des sorties de ventilation s’il n’en dispose pas et d’autres espaces pour l’émission de produits et de processus qui en ont besoin.

Dans les deux cas, il est important de rappeler que : La porte fait deux fois la largeur d’une porte standard pour permettre l’accès et la sortie de grandes pièces, de meubles fabriqués ou à réparer.

 

2. Conditionnement des espaces

Tout ce qu'il faut savoir pour aménager votre atelier de menuiserie

Foudre

Comme tout lieu de travail, il est très important que l’espace désigné pour votre atelier soit bien éclairé. Il est préférable que le lieu soit équipé de grandes fenêtres pour capter le plus de lumière naturelle possible.

Quant à la lumière artificielle, nous recommandons d’utiliser des ampoules à faible consommation, comme les lampes LED qui consomment jusqu’à 80 % d’énergie en moins.

 

Électricité

Avant de démarrer votre atelier, pensez à installer de nouvelles installations électriques avec des câbles présentant la résistance nécessaire à la consommation des machines. N’oubliez pas que, pour des raisons de sécurité, chaque machine doit disposer de sa propre prise de courant.

Pour éviter que les câbles ne gênent votre travail, placez les contacts lumineux dans une zone élevée où ils ne gênent pas.

 

Ventilation

Lorsque vous travaillez avec des substances telles que des vernis, des diluants, entre autres, il est très important que l’atelier dispose d’au moins deux fenêtres pour la sortie et l’entrée de l’air. Nous vous recommandons d’installer un extracteur.

 

3. Espace de travail

Tout ce qu'il faut savoir pour aménager votre atelier de menuiserie

Pour que le travail soit efficace et que votre menuiserie soit organisée, tenez compte du fait que chaque matériau, outil, matière première ou déchet a une place spécifique, en plus d’avoir des zones bien définies pour chaque activité.

les tables

Les tables de travail sont indispensables pour le menuisier.

Il est recommandé de disposer d’au moins trois mois et de les répartir comme suit.

Une grande table sera très utile pour raboter, couper avec des outils manuels et poncer les pièces détachées. Il doit être équipé d’un étau et d’un étau pour maintenir le bois.

Sur une autre table, vous pouvez effectuer des activités d’assemblage telles que clouer, coller, assembler des pièces, réparer et visser.

La troisième table doit avoir la scie à table fixe, cette table servira à réaliser de grandes coupes. Considérez une table supplémentaire au cas où vous auriez une perceuse à colonne.

 

Les tiroirs sont utiles

Dans l’atelier, on utilise de petites pièces comme des clous, des vis, des chevilles, entre autres. Il est recommandé de placer le tout dans un tiroir avec des divisions à distinguer et à regrouper par type et taille.

Vous pouvez utiliser le reste des tiroirs pour ranger du tissu de remorquage, du papier de verre, des brosses et des outils électriques afin de garder votre atelier bien rangé. Pensez à placer les tiroirs à côté du mur.

 

Étagères

Les étagères serviront à placer des récipients pour colle, vernis, diluant, huile, encre et pâtes.

Pour garder les outils de base toujours en vue, nous vous recommandons de placer une plaque en bois au mur pour accrocher vos outils ; marteaux, presses, scies, pinces, équerres entre autres.

 

Zones spéciales

Tout ce qu'il faut savoir pour aménager votre atelier de menuiserie

Finition

Il y a une zone de l’atelier qu’il est recommandé d’éloigner car elle doit répondre à des exigences très précises telles que : une bonne ventilation, exempte d’humidité et un éclairage adéquat. Dans cet espace, vous devez placer une table sur laquelle vous effectuerez des tâches de finition telles que : l’encrage, le ponçage et le vernissage.

 

Déchets

Désignez un endroit où vous déposez les déchets tels que : morceaux de bois, sciures, étoupes et autres matériaux résultant de votre travail. Il est recommandé qu’ils soient à l’extérieur. Pensez à marquer chacun d’entre eux pour bien trier les déchets.

Laisser un commentaire